Wikeeps, ou l’autre manière de conserver son vin

Depuis maintenant un an, je vous parle du Coravin que j’expérimente avec joie depuis Noël (oui, le Papa Noël, c’est un mec cool). Le Coravin est l’idéal pour qui veut prélever quelques gouttes d’une bouteille afin de voir où elle en est, puis de la remettre dormir à la cave.

wikeeps_utilisationInvention très sympathique donc, mais pas forcément très utile pour qui ne conserve pas de bouteilles en cave. Effectivement, beaucoup de gens achètent une bouteille, l’ouvrent et s’offrent un petit verre tous les soirs. Dans une telle situation, votre vin va vite s’oxyder (et sera imbuvable le mercredi), ou alors, vous allez jouer du Coravin, mais votre bouchon sera tranché de part en part et au prix de la cartouche de gaz, on espère que vous n’avez pas ouvert une piquette.

Sauf qu’un nouvel outil est sorti pour répondre typiquement à ce type de consommation, il s’agit du Wikeeps. Composé d’un bouchon spécial, d’une “gâchette” chargée en Argon et d’un col de cygne, le Wikeeps permet d’ouvrir une bouteille, se servir un ou plusieurs verres, le tout en remplissant l’espace laissé libre par l’argon.

Ainsi, le processus d’oxydation est freiné (plus d’oxygène dans la bouteille, mais de l’argon), ce qui vous permet en théorie de conserver votre bouteille une vingtaine de jours.

wikeeps_fonctionnementAprès 2 semaines de tests intensifs par votre serviteur (et ses parents), le Wikeeps s’est révélé simple à l’usage et performant. Sur la durée de vie moyenne d’une bouteille ouverte (allant de 3 à 7 jours), aucune n’a été oxydée. Et pourtant, l’expérimentation n’a pas été faite que sur des merlots de la Napa Valley qui tiennent 2 semaines ouverts. Non, ce fut sur des bouteilles diverses, allant du Sancerre blanc au Trousseau rouge du Jura.

Système efficace donc, idéal pour de “petits” consommateurs. Petit défaut à faire remarquer cependant, la bouteille n’est plus très stable avec tout le système embarqué dessus quand il n’en reste qu’un fond. En même temps, quand il ne reste qu’un fond de bouteille...on le finit non ?

Le Wikeeps est vendu aux alentours de 150€ pour son coffret standard, et la cartouche de gaz (qui permet de faire entre 2 et 3 bouteilles) coûte dans les 4€. Pour un outil qui permet d’éviter de passer le vin dans l’évier, c’est un bon prix. Pour le reste, c'est en suivant ce lien !

4 comments

  1. Marc 27 juillet, 2015 at 23:07 Répondre

    Je possède deux systèmes wikeeps depuis quelque temps. J’en suis content quant à la prévention de l’oxydation. Par contre, une cartouche de gaz me fait plutôt une seule bouteille que deux ou trois. Mes wikeeps seraient-ils défectueux tous deux?

    • Tom Delanoue 28 juillet, 2015 at 08:42 Répondre

      Cela me paraîtrait étonnant que tes deux systèmes soient HS. Changes-tu les cartouches ou les laisses-tu dans le système en permanence ?

      Je me souviens avoir fait dans les 2 bouteilles par cartouche en moyenne…

  2. LOlivier 3 mars, 2015 at 19:13 Répondre

    moi je dis étant donné le prix du vin et le nombre de fonds de bouteilles que l’on gaspille, tout amateur devrait en avoir un dans le tiroir de sa cuisine

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :