Whisky Signatory Braeval Vintage 1998

Nouvelle petite promenade du côté des spiritueux avec un whisky Braeval Vintage 1998. Embouteillé par Signatory, ce whisky est un assemblage de Braeval Vintage 1998 en provenance de trois fûts de bourbon. Il n’a été produit qu’à 698 bouteilles.

Pour votre culture, Braeval est une distillerie assez récente, et certainement une des plus moderne du Speyside. Elle a été fondée en 1974, à la base pour composer un whisky qui servira au blend du Chivas Regal. Quelques Single Malts s’échappent parfois (dont la bouteille que j’ai eu entre les mains) afin de voir la production de la distillerie en indépendante, sans le passage par l’assemblage Chivas.

braeval_1998_signatoryLa couleur de ce whisky est vraiment particulière. D’un jaune très léger, presque vert, elle n’est pas sans nous rappeler des vins très (trop) jeunes, comme certains Muscadet ou Champagne un peu trop rapidement vendangés.

Le nez est très agréable, basé sur la légèreté et la fraîcheur, tournant autour des amandes fraîches, du miel…sans aucune note tourbée ni fumée (ce qui tranche radicalement avec les whiskies que j’ai l’habitude de boire).

En bouche maintenant, ce Braeval Vintage se montre tout à fait sympathique. Légèrement sucré avec ces arômes d’amande que l’on sentait au nez. En milieu de bouche, c’est le côté végétal qui s’impose avec une présence boisée vivante sans être lourde, préparant une finale très sèche, mais en même temps assez longue.

En somme, un whisky frais et agréable, venant réellement trancher avec mes whiskies « habituels » d’Islay. De temps en temps, ça ne fait pas de mal, mais l’absence de côté marin m’empêchera de retourner chez Braeval…bah oui, quitte à avoir une finale longue, autant qu’elle soit iodée non ? 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :