Visite au Domaine de l'Ecette

Découvert au concours du salon des vignerons, le domaine de l'Ecette m'avait enchanté au possible (relisez donc ma chronique ici). Perdu en terres bourguignonnes, je ne pouvais qu’aller y faire un tour !

Parfaitement accueilli par Vincent Daux, j'ai eu le plaisir de goûter quelques vins, oscillants tous entre deux visions : l'une rendue et minérale, l'autre plus gourmande et miellée. Mais que du bon !

Un gros coup de cœur sur un assemblage de Rully 2003. Chaud (comme l'année de sa récolte), il se montre cependant très intéressant, d'une belle complexité et présente une acidité étonnante pour un 2003, laissant présager une vieillissement sous de très bons auspices.

ecette_rully_maizieres
Les vieilles vignes La Gaudine 2007 est l'archétype du vin ne demandant qu'à vieillir. Assez fermé, une complexité tournant autour de notes miellées nous fait dire que dans 5 à 10 ans, il ne faudra pas lui raconter beaucoup d'histoires afin qu'il nous enchante.

Puis dégustation comparative entre le Rully Maizieres 2010 (le fameux) et son ancêtre de 2009. Même parcelle, même appellation, mais deux vins radicalement différents, le 2009 se montrant plus charnel, moins droit que son petit descendant. Toujours parfaitement réalisé, il ne m'a pas transporté comme le 2010, mais reste tout à fait recommandable 😉

Une belle visite, un vigneron (V.Daux) très sympathique, des vins parfaitement réalisés... What else ?

1 comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :