Vin des Costières de Nîmes Perrières de M. Kreydenweiss 2004

Dégustation aujourd’hui d’un petit vin rouge de l’appellation Costières de Nîmes (Vallée du Rhône) du domaine Marc Kreydenweiss, célèbre vigneron alsacien ayant acquis le domaine des Perrières à Manduel dans le Gard en 1999. Ce vin est un assemblage de très vieilles vignes de carignan (80ans), syrah, grenache et mourvèdre.

Visuellement déjà, le vin est d’une couleur assez ravissante. D'un rouge brique clair, à la limite de l'ambré, ce vin semble tout à fait mûr à la dégustation.

perrieres

Logiquement, le nez est sur le végétal, le lacté, avec quelques notes animales. C’est aguicheur et cela appelle à la dégustation, en particulier sur ces petites épices qui se font sentir, discrètes mais tentantes.

Comme on pouvait s’y attendre, le vin est parfaitement mûr à la dégustation. C’est léger, sur de la griotte croquante accompagnée d’épices. A la fois ample, souple et très fine, cette bouteille se montre hyper séductrice et d’une grande gourmandise. Associant la force à une belle simplicité, elle ne perd rien en fin de bouche, avec une finale d’une belle longueur.

S’il faut donner une conclusion, ces Perrières des Costières de Nîmes sont séductrices et chaleureuses. Le vin est complexe et fin, à la fois long et large. C’est clairement un vin de plaisir, très ouvert, à maturité idéale pour ce millésime 2004. En bref, un vin qui se glougloute tout seul.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :