VdV #59 : Wine & Music

Vaste programme que ces vendredis du vin dirigés par notre chère présidente Lolita de J'aime ton Wine. Et quelle demande ! Un billet Wine & Music, idéalement au format vidéo. Bon, ce n'est pas que la vidéo me rebute, loin de là. Mais là, en un mois, je n'ai malheureusement trouvé ni l'idée, ni le temps de mettre en image un billet satisfaisant. Donc retour aux bonnes "vieilles" méthodes, le billet...

jimmy-page_led_zepDu vin et de la musique... Alors, dois-je parler de la bouteille idéale à boire sur un Comfortably Numb ? Sur un air de Sidney Bechet (non, ça, c'est déjà fait) ? Trop classique, trop raisonnable, donc, c'est décidé, je vais vous parler de mes deux talons d'Achille : la puissance des terroirs VS les différents styles de Heavy Metal. Car oui, entre autres, je suis un amateur de Metal.

"Les terroirs et le Metal ? Mais il est devenu fou !!! " Peut-être bien que oui, peut-être bien que non, je m'explique.

Pour beaucoup, le Metal n'est qu'un fatras de musique lourde, avec des chanteurs grognant dans le micro et des guitares sur-saturées. Un peu comme nos amis de Fur TV nous le présentent :


Télé Poils Le guide du metal par Fat Ed par meygisan

Sauf que, sauf que, certains ont tenté de créer des arborescences des différents styles de Heavy metal, et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'arbre comporte un graaaaaaaaaaaaand nombre de ramifications :

metal_genealogy

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Bref, chaque metalleux a sa préférence, certains sont plus Death, Black, Grindcore, Thrash et j'en passe... personnellement, je dois avouer être plutôt amateur de Progressive, Heavy et Folk. Si vous voulez des extraits, merci de contacter la rédaction qui transmettra.

Mais quel lien avec le vin alors Rogntudju  ???

meursault_poruzot

Source : http://wino-sapien.blogspot.fr/2012/09/francois-mikulski-meursault-poruzots.html

Et bien tout bêtement car on retrouve ces subtilités, ces différences dans le vin... Comme pour un non-metalleux, le Heavy Metal est un seul style de musique, et bien pour le non-initié, le Meursault est un seul style de vin. Sauf que, quand on connaît un peu le coin, peut-on dire cela sachant qu'un Meursault-Charmes n'a rien à voir avec un Narvaux, et encore moins avec un Poruzot...Alors oui, les guitares saturées du Chardonnay sont là, ainsi que la batterie nerveuse de ce ravissant terroir des Côtes de Beaune, la base est là, mais tout y est si différent...

beaune-premier-cru-les-aigrots-albert-morotComme pour la musique, on a cette révélation de la puissance des terroirs en rencontrant des vignerons qui aiment leur sol. Je me souviens de cette vraie révélation de la notion de terroir. C'était il y a quelques années dans la cave d'Albert Morot à Beaune. Devant moi, six bouteilles. Toutes de la même appellation - Beaune 1er cru ; toutes vinifiées de la même façon par le même homme ; toutes 100% Pinot noir (et pan dans tes dents le système de classement par cépage). Sauf que j'avais devant moi six vins radicalement différents. Les Aigrots, les Cent Vignes, les Grèves, les Marconnets, les Teurons et Toussaints n'avaient rien à voir entre eux. Rien ? Non, ils avaient une structure assez similaire, je vous l'accorde, comme Metallica, Dream Theater ou Iron Maiden ont des choses en commun. Sauf que ce sont trois groupes radicalement différents, avec leurs univers, leurs styles, finalement, à leur manière, leurs terroirs.

Alors, êtes-vous prêt à découvrir ces magnifiques terroirs en musique maintenant ?

1 comment

  1. GREG 7 octobre, 2013 at 10:53 Répondre

    Merci pour cet article!
    Le vin c´est comme la musique, chacun ses gouts! Il faut donc avoir l´esprit ouvert pour pouvoir tout apprécié!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :