Tour de France des rosés de l'été

Faut-il y voir un côté éternellement optimiste ? Certainement, car malgré ces températures scotchées à 15 degrés (quand il fait vraiment très beau), je fais de mon mieux pour faire venir le soleil. Et pour cela, rien de tel que de faire un petit tour de France des vins rosés, anticipant les grillades et les séances de farniente au bord de la piscine.

Je vous invite donc à faire ce petit tour de France avec moi, tout d’abord avec des bulles.

Château Les Valentines - Les Bulles Valentines

bulles_les_valentinesVin du château Les Valentines, ce rosé est en classification AOP (Appellation d’Origine Protégée) Côtes de Provence. Basé à La Londe-Les Maures (une dizaine de kilomètres à l’Est d’Hyères), ce domaine produit essentiellement du rosé (75% de sa production) à base de Cinsault, Grenache, Syrah, Mourvèdre et Cabernet-Sauvignon.

La cuvée Les Bulles est essentiellement constituée de Cinsault. Dotée d’une robe très claire, elle offre un nez agréable, frais et fruité.  En bouche, on sent que l’on a affaire à un beau rosé effervescent, les bulles sont légères et on prend beaucoup de plaisir à siroter cette bouteille… plaisir supérieur à beaucoup de champagnes, donc chapeau !

Champagne Lallier – Cuvée Rosé Grand Cru

champagne_lallier_roseLa maison de Champagne Lallier est basée à Aÿ et ne produit que des cuvées grands crus de champagne. La maison ne se fournit qu’en Pinot Noir d’Aÿ, Verzenay et Ambonnay et en Chardonnay d’Avize, Chouilly, Mesnil et Cramant.

Le champagne rosé Grand Cru est d’un rose vraiment très prononcé et très flatteur au regard. Le nez est porté sur les fruits rouges croquants. La bouche est très vive, avec une belle acidité et longueur, longueur qui s’accompagne d’une légère amertume certainement apportée par les quelques tanins du champagne.

Les effervescents ayant été vus, passons maintenant à une promenade du côté des vins tranquilles…

Domaine Rolet - Cuvée des Beaux Jours 2012

arbois_rolet_roseNotre promenade commence côté Jura, à Arbois plus précisément, et au Domaine Rolet. Ce rosé Cuvée des Beaux Jours est un 100% Poulsard (cépage typiquement jurassien, ne représentant que quelques centaines d’hectares).

Grosse sensation que ce vin. D’une couleur rosée sympathique, il dégage un bouquet d’agrumes assez impressionnant, presque acidulé. En bouche, c’est le pamplemousse qui ressort, offrant au vin un côté gourmand sans pareil…et nous  fait le glouglouter tout seul.

Gabriel Meffre – Inné rosé 2012

gabriel_meffre_inneUn peu plus au sud, nous arrivons dans l’AOC Ventoux avec ce rosé de la maison Gabriel Meffre (basée à Gigondas). Certifié agriculture biologique, ce rosé est un assemblage de Grenache, Syrah et Cinsault.

Ce rosé donne l’impression d’être un peu un mètre étalon de ce que devraient donner les rosés. C’est un vin parfaitement réalisé, fin, avec une jolie complexité autour des fruits rouges accompagnés de quelques fleurs. Une légère amertume en fin de bouche nous fait l’associer avec une grillade, ou un poisson à la plancha…l’idéal de l’été quoi.

Mas de la Dame – Rosé du Mas

mas_de_la_dameOn continue plus au sud avec ce rosé du Mas de la Dame, AOC Les Baux de Provence. Assemblage de Grenache (70%), Syrah (20%) et Cabernet-Sauvignon (10%), on s’attend à un rosé plutôt gourmand.

Et on ne se trompe pas. Posé sur les agrumes, ce Mas de la Dame est très frais, bien équilibré, assurant sans complexe son côté vin de plaisir. Un vin parfait pour accompagner un petit barbecue.

Château Sainte Roseline – La Chapelle de Sainte Roseline

chapelle_ste_roselineRestons en Provence pour découvrir ce Cru Classé Côtes de Provence du Château Sainte-Roseline. 50% du domaine de 300 hectares est dédié aux rosés. Pour la Chapelle de Sainte Roseline, on part sur un assemblage de 95% de Mourvèdre et 5% de Syrah.

L’assemblage nous rappelle quelques grands Bandol. Mais seul l’assemblage nous rappelle Bandol. Là où les rosés de Bandol sont plutôt forts, assis sur une structure tannique forte, cette Chapelle de Sainte Roseline est plus portée sur la finesse et la fraîcheur. Aromatiquement, on trouve quelques notes d’agrumes (et plus particulièrement le pamplemousse). L’ensemble est équilibré et fin, porté sur une légèreté agréable.

Notre petit voyage touche maintenant à sa fin,  j’espère qu’il vous aura plu et permis de voyager un peu au soleil… à défaut d’avoir ce soleil avec nous !

2 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :