Réserve du Château Mansenoble 2004 - Corbières

C'est du côté du Languedoc-Roussillon que nous partons aujourd'hui découvrir un vin chaudement recommandé par mon caviste préféré : la cuvée réserve du château
Mansenoble sur le (beau) millésime 2004, composé d'un ensemble de cépages "classiques" pour la région : 35% de grenache 35%, 25 % de syrah et carignan et 15% de mourvèdre.
Visuellement, le vin se montre déjà évolué. Noir par nature (gorgé par le soleil, comment pourrait-il en être autrement ?), il présente déjà des couleurs virant vers la brique, signe d'une évolution déjà marquée.
Le nez fait très "jus de fruits". Beaucoup de complexité sur des fruits noirs et rouges en premier nez. On a presque l'impression d'avoir le nez dans une corbeille de fruits, ce qui est loin d'être déplaisant. Le second nez est plus tourné vers les épices et le côté empyreumatique. Alors que l'on avait le nez dans une corbeille de fruits la première fois, la seconde est plus l'étalage d'une confiture de fruits rouges & noirs sur une tranche de pain frais grillé.
En bouche, on a l'impression d'être confronté à un VDN (Vin Doux Naturel) de la région, de type Rivesaltes ou même Banyuls. C'est très souple, avec des tanins présents en nombre, mais parfaitement travaillés. C'est équilibré, gourmand et agréable avec toujours ce côté fruité prédominant, accompagnant les saveurs grillées. La fin de bouche est d'une belle longueur sur une note d'amertume qui n'est pas pour me déplaire. Finalement, le seul défaut de ce vin serait une chaleur alcoolique encore un peu trop forte. Mais comment en blâmer un vin du Languedoc ? Et promis, d'ici quelques années, il n'y paraîtra plus !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :