Quelques cocktails pour la Saint-Sylvestre

Au cas où vous y auriez échappé, Noël n'est pas passé (votre foie se souvient encore de ce champagne de Bérêche sur le foie gras) que l'on parle déjà de remettre le couvert à grand coup d'huîtres, chapon et autres bûches pour le nouvel an.

Sauf que cette fois-ci, vous êtes l'organisateur et vous avez le nécessaire à un bar idéal (sinon, allez par ici). Pourquoi donc ne pas placer subtilement quelques cocktails en apéritif - ou digestif - de cette soirée ? Et bien voici quelques recettes qui vous guideront...

Les cocktails d'apéritif

Daiquiri

daiquiriLe Daiquiri est un des cocktails les plus simples à réaliser, mais aussi un des plus durs à maîtriser ! Créé au début du XXe siècle, c'est un peu le grand-père des Mojito et autres cocktails à base de rhum, citron et sucre.

Pour le réaliser, il vous faudra bien sûr du rhum. Un rhum blanc industriel (type Havana Club ou Bacardi) ou alors un rhum ambré non sucré (donc plutôt agricole) feront l'affaire selon que vous souhaitez un Daiquiri blanc ou plus aromatique.

Prévoyez donc par cocktail :

  • 4cl de rhum
  • 2cl de jus de citron (vert, of course)
  • 1cl de sirop de citron

Passez le tout au shaker, avec des glaçons pour bien le rafraîchir, puis servez dans un verre à margarita ou martini.

Il se boit parfaitement à l'apéritif, ou en pré-apéritif...

Ses déclinaisons : Avec des bitters (liqueurs souvent amères et constituées de plantes), vous pouvez décliner le daiquiri autant que vous le souhaitez. Ainsi, lors de la préparation du cocktail, mettez quelques gouttes d'un bitter (le bitter de prune marche excellemment bien, celui d'orange peut aussi très bien faire l'affaire, ou simplement l'angostura) dans le verre.

Avant de servir le cocktail dans le verre, jetez le bitter : le cocktail restera parfait, avec un très léger arôme différent dû au bitter.

French 75

French 75Créé en 1915 dans ce qui deviendra le Harry's New York Bar de Harry MacElhone à Paris, le French 75 a ensuite connu ses lettres de noblesse dans le monde entier, du Savoy à Londres en passant par le film Casablanca en 1942.

Pour le réaliser, il vous faudra une flûte à champagne. Mettez-y les ingrédients suivants :

  • 4cl de gin
  • 2cl de jus de citron (jaune, cette fois-ci)
  • 1cl de sirop de sucre

Mélangez bien, puis complétez de champagne, et décorez d'un zeste d'orange. N'en rajoutez pas, il sera parfait !

Ses déclinaisons: Difficile d'en avoir beaucoup... mais remplacez le gin par du cognac, et vous en ferez la plus frenchy des boissons !

Gin Fizz

gin_fizzGrand classique, le gin fizz reste un de mes cocktails favoris depuis toujours ! Assez simple à réaliser lui-aussi, il reste frais et parfait pour s'ouvrir l'appétit.

Des ingrédients simples :

  • 6cl de gin
  • 3cl de jus de citron (jaune, toujours)
  • 2cl de sirop de sucre

A shaker énergiquement, puis servir dans un grand verre, compléter avec du soda (classique), limonade (pour ceux qui aiment le sucre) ou eau gazeuse (pour ceux qui n'en veulent pas).

Ses déclinaisons : Vous voulez de la rondeur et perdre les épices du gin, jouez avec 4cl de vodka, 2cl de Saint-Germain, 1cl de citron et 1cl de sucre. C'est rond, frais et désaltérant.

Vous voulez un côté plus fruité, sans perdre en fraîcheur ? 5cl de muscat (type Beaumes-de-Venise), 2cl de vodka et 1cl de jus de citron, allongé ou non avec du soda, et vous vous éclaterez avec le concept du Muscat Fizz !

Les cocktails digestifs

Si vous êtes plutôt du soir, et voulez tenir jusque minuit (ou plus tard), pourquoi ne pas vous accompagner d'un petit cocktail aussi ? Voici donc une sélection idéale après le repas...

Whisky Sour

whisky_sourCocktail mythique (créé à la fin du XIXe siècle), le whisky sour vous accompagnera parfaitement à la fin du repas (autour d'un bon cigare ?). Pour le faire, préférez un whisky assez neutre (Speyside ou un whisky japonais type Nikka All Malt) ou un bourbon pour vous la faire US !

A préparer directement dans un verre, jetez-y les ingrédients suivants :

  • 1cl de sirop de sucre
  • 2cl de jus de citron (jaune)
  • 4cl de whisky (ou bourbon)

Remuez le tout, décorez d'une cerise marasquin et d'une tranche d'orange, et vous avez réussi !

Ses déclinaisons : Vous voulez votre whisky sour plus crémeux ? Ajoutez un blanc d'oeuf, et passez le tout au shaker avant de servir !

White Russian

Big-Lebowski-White-RussianLe cocktail mythique du Dude du film The Big Lebowski. A réserver à ceux qui ont le cœur bien accroché, réalisation dans le verre :

  • 4cl de vodka
  • 4cl de liqueur de café (kahlua)
  • 4cl de lait, ou de crème fraîche liquide, ou les deux

La déclinaison ici, c'est vous qui la faîtes ! Plutôt lait, mettez-en 4cl. Plutôt crème, mettez-en 4cl. Vous ne savez que choisir ? Faites comme le Dude, 2cl de chaque !

Dark N'Stormy

Pas forcément le meilleur cocktail à boire après un repas (il sera bien meilleur en fin d'après-midi), il n'en reste pas moins efficace pour se tenir éveillé ET nous aider à digérer. Il faut dire qu'avec du rhum black épicé et du ginger beer, tout va mieux. Pour le faire, suivez le guide ici !

 

 

2 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :