Orgâmic : The petit vin que tu ne voyais pas venir

featured_orgamicLe truc chouette avec le vin, c’est qu’on est souvent étonné. Le truc moins bien, c’est que c’est parfois en mal, mais je n’en parlerai pas aujourd’hui, na.

Donc ouais, parfois, on est étonné en bien, et je dois dire que c’est un peu ce qui m’est arrivé avec les vins du Domaine Orgâmic.

Car à la base, peu de choses allaient dans le bon sens pour me donner une bonne image du domaine : primo, un nom qui sent le marketing à plein nez (subtil mélange d’organic, bio pour nos amis anglophones et orgasmique, bref...). Secundo, des noms de vins tout aussi taillés pour la vente de masse (Fruit défendu, Préliminaires, Ivre de toi…seriously ?). Bref, rien qui ne me fasse frétiller, surtout après avoir usé mes fonds de culotte dans une école supérieure de commerce, mais je m’égare.

les_vins_orgamicDonc bon, armé d’une bouteille de Préliminaires et d’un Fruit défendu, je me suis dit qu’il serait quand même bien de tester. Parce que bon, on a parfois de bonnes surprises.

Et là, petite magie du monde du vin, j’ai été charmé.

Si si, charmé.

Les Préliminaires est un rosé issu d’un assemblage de cinsault, carignan et grenache gris qui goûte ma foi super bien. C’est bon, frais, avec un petit côté costaud que j’aime bien. Le genre de truc que je n’aurai pas honte à dégainer durant un apéro ou un barbecue. Orgâmic 1 – Tom 0.

Le fruit défendu, c’est tout pareil. Alors ok, c’est rouge, avec du carignan et du mourvèdre. Je vous ai déjà dit que j’aimais le mourvèdre ? Oui ? Bah je me répète alors, tant pis. Tout comme le rosé, c’est un rouge de copains, un vin à boire à la cool devant une planche de charcut’ (et de fromages pour ceux qui aiment). Le truc qui se boit avec plaisir, et où la bouteille, subitement, se retrouve vide. Et paf, il faut en ouvrir une deuxième. Orgâmic 2 – Tom 0

affiche_orgamicDéfaite cuisante donc. L’habit ne fait pas le moine. Non, définitivement, cet Orgâmic est un super petit domaine. Des vins de plaisir immédiat, des quilles qui se descendent toutes seules, entre potes. D’ailleurs, le domaine est aussi un groupe de potes qui a décidé de faire revivre 5ha de vignes dans le Lubéron.

Et en plus, ces bouteilles ne coûtent rien (en moyenne moins de 10€), alors on fonce, on prévoit pour les soirées sur la terrasse cet été, et que ça saute !

Plus d'info sur le domaine par là : http://www.orgamic-vins.com/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :