Le soleil en terres jurassiennes

vin_jura_soleilkJ’ai eu la chance récemment de pouvoir mieux appréhender le terroir du Jura au travers d’une belle dégustation de ses vins. Qu’ils soient blancs ou rouges, ils m’ont tous interpelé et montré la beauté de cette région qui ne s’en laisse pas conter…

 

Beaucoup de Chardonnay étaient présents, en voici un rapide tour d’horizon :

Domaine de la Pinte - Arbois Pupillin - 2010

Un vin très opulent, une légère oxydation se fait sentir, style de la région, sur un vin qui peut se le permettre.

Fumey & châtelain - Arbois - 2009

On est ici sur une structure beaucoup plus fine. Le vin est très droit, avec des notes un peu grillées qui lui offrent une belle personnalité

Domaine Thill - Chardonnay 2009

Belle sensation sur ce vin blanc. Très bien construit, il s’appuie sur une franchise naturelle, avec une belle longueur en bouche.

Domaine Daniel Dugois - Arbois - 2009

Mon coup de cœur en chardonnay. Un vrai vin qui laisse le sol s’exprimer. Un côté gras maîtrisé qui laisse vite place à une superbe minéralité, expression parfaite d’un terroir qui n’a rien à envier à beaucoup d’autres.

domaine_dugois_arbois

Domaine Rolet - Arbois - 2009

Difficile de passer après le domaine Dugois, surtout quand le vin est un peu en retrait dans l’expression de son terroir. Il n’en reste pas moins fin et délicat, mais il manque de tonus par rapport à ses camarades.

Fruitière vinicole de Voiteur - Premium - 2010

Un chardonnay comme on l’attend en Jura (amusant, c’est le seul qui était vraiment dans le « cahier des charges » de l’amateur qui découvre les vins du Jura). Une présence bien construite, et une grosse tonalité de noix, symbole de la région (du moins jusque récemment…)

Fruitière vinicole d'Arbois - En Sauvagny - 2010

Vin qui s’avère d’une belle chaleur…et d’une belle longueur, intéressant.

Domaine Désiré Petit - Arbois Pupillin, Cuvée Jules- 2010

Un vin peut-être encore trop jeune ? On a l’impression que tous les arômes ne sont pas encore fondus, avec une note de grillé encore trop prédominante.

Quelques Savagnin étaient aussi perdus dans la nature…

Jacques Tissot - Arbois Naturé - 2011

Un vin d’une très belle complexité pour un vin jeune. Il y a des fleurs, du corps, du gras et de la minéralité dans ce vin. Assurément un très beau flacon.

Domaine Rolet - Naturé du Jura - 2011

Je ne peux me défendre face à ce type de vin… C’est fin, épicé, mais surtout doté d’une grosse acidité bien nette, bien tranchante…et la longueur en bouche qui va avec. Il faut aimer, mais pour un bec acide comme le mien, c’est décidément un coup de cœur !

rolet_savagninContinuons dans les cépages de la région, mais en rouge cette fois-ci avec quelques Trousseau :

Domaine Daniel Dugois - Trousseau Grevillière - 2011

Un parfait « vin de copains ». Porté par les fruits et des épices légères, c’est un vin que l’on boit avec plaisir durant un repas, ça glougloute tout seul !

Domaine Pignier - Trousseau Les Gauthières - 2011

La première chose qui m’a frappé dans ce vin est son nez : Quel arôme de coing étonnant ! Pour un vin rouge, on est dans quelque chose de très agrume. C’est original et vraiment plaisant pour moi. Surtout quand c’est accompagné d’une jolie vivacité, moi je dis oui !

domaine_pignier_trousseau

Les Chais du Vieux Bourg - Le Rouge à Lulu - 2011

Un vin peut-être plus conventionnel que les deux précédents : plus animal, il marque moins par sa personnalité, il a aussi plus de chances de séduire le plus grand nombre…

Je sais ce que vous allez dire : J’ai manqué de superbes Pinot Noir. Certainement, mais malheureusement, dans la vie, on n’a pas toujours ce que l’on veut ! Quoiqu’il en soit, Tissot, Dugois, Pignier & co resteront dans mes tablettes…avant de finir dans ma cave !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :