La richesse des accords mets/vins

Il est toujours difficile de trouver l'accord mets/vins pour accompagner votre plat du soir et/ou profiter au mieux de cette magnifique bouteille qui traîne dans votre cave (tout dépend de votre point de vue).

On a tendance à penser viande = vin rouge, poisson = vin blanc, foie gras = Sauternes et dessert = Champagne (ce qui est une aberration pour ce dernier, j'y reviendrai plus tard). Alors oui, ces accords sont globalement valables, mais on reste encore dans un maillage bien trop gros. Comment pourrait-on accompagner de la même façon un Gevrey-Chambertin tout en finesse de la même façon qu'un Sancerre rouge droit et un Côtes-du-Rhône charpenté comme un demi de mêlée ?

repas
Car les accords mets/vins sont assez complexes, il faut pouvoir accorder les arômes du plat avec ceux du vin, tout en s'assurant qu'aucun des deux n'assomme l'autre (essayez un Irouleguy sur un poisson blanc...). Je me souviens d'un des meilleurs accords que j'ai jamais faits, c'était un poulet au curry avec un Arbois du Jura hyper typique. Pris seul, l'Arbois sentait vraiment fort la noix et se montrait d'une très faible complexité. Cependant, associé au curry, il adoucissait ce dernier, et l'accompagnait dans une harmonie vraiment parfaite.

Enfin, ces accords dépendent aussi des personnes avec qui vous buvez. L'exemple type est de choisir la carte des vins pour un mariage multiculturel. Là où j'aurais été tenté de "provoquer" avec des appellations moins connues, plus percutantes, mon choix s'est finalement porté sur des valeurs sûres (et surtout connues internationalement comme le champagne ou le bordeaux) afin de satisfaire non seulement les palais, mais aussi les regards, et l'égo.

En somme, l'accord mets/vins est un choix pas toujours aisé, mais toujours amusant pour peu que l'on prenne la peine de s'y pencher. Et comme vous en mourrez tous d'envie, voici quelques accords testés et validés par votre serviteur (parfois classiques, parfois moins) :

Foie Gras mi-cuit entier -> Banyuls Grand Cru
Papillotes de noix de St-Jacques -> Vouvray demi-sec
Côte de bœuf marinée et grillée -> Rasteau ou Médoc
Saltimbocca de veau -> Champagne rosé
Grenadins de veau, sauce aux champignons -> Bourgogne blanc charnu
Plateau de fruits de mer -> Muscadet ou Sancerre blanc
Sushi -> Bourgogne rouge fin
Carpaccio d'oranges -> Sainte-Croix-du-Mont

2 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :