Dégustation du whisky Nikka Pure Malt Black

Second whisky en dégustation sur 1098, nous resterons en dehors des clous avec un whisky japonais cette fois-ci ! Pays de Galles, Japon, nous ne comptons donc toujours pas d'Ecosse dans ces lignes (et il va falloir corriger cela !).

Le whisky en question est en provenance directe du groupe Nikka (comptant plusieurs distilleries), l'un des deux majeurs du pays du soleil levant avec Suntory. Le Pure Malt Black est essentiellement constitué de Yoichi (whisky en provenance de la distillerie du même nom, connu pour ses saveurs tourbées) et est présenté comme ayant à la fois le côté tourbé du Nikka Pure Malt White et le fruité du Red. En somme, un mix des deux. Mais qu'en est-il donc ?

A l'œil, le Nikka Black est d'une belle couleur rouge, quasiment briqué. Son nez est chaud, avec une forte sensation de grillé. On sent aussi d’une assez belle manière la tourbe. Ajoutez à cela un petit côté original, côté gourmand et terriblement sympathique, rappelant le caramel ou le chocolat.

Nikka Pure Malt BlackLa bouche est plutôt large que longue. Elle est dotée d'une belle amplitude en milieu de bouche, avant de finir de manière plus discrète. Les arômes de tourbe, et surtout de fumé se font vite sentir et prédominent en attaque et milieu de bouche. Ces deux arômes prédominent avec l'épice, ce qui est un peu triste au vu du nez : Nous attendions beaucoup le côté gourmand qui finalement tarde à venir. Mais heureusement, une fin de bouche assez fine, d'une belle longueur apparaît. Et avec elle, des arômes plus gourmands (ahhh, notre côté caramel/chocolat), tendus par une fraîcheur presque végétale. Enfin, le whisky disparaît en laissant un arôme vraiment fumé.

En conclusion, le Nikka Pure Malt Black est un bon whisky, sans grande surprise, mais agréable pour qui aime le tourbé, légèrement frais. C'est propre et agréable.

2 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :