De la difficulté de trouver un bon bar à vins

Invité par des amis dans un "super bon" bar à vins, l'amateur est toujours quelque peu frileux à passer la porte du commerce sans avoir vu la teneur de la carte des vins.

Car effectivement, sur Paris et quelques autres grandes villes du moins, trouver un bon bar à vins est chose complexe. Complexe car tout d'abord, le bar à vins est un concept à la mode. Et ce qui est à la mode n'est pas forcément ce que l'on trouve de plus qualitatif. Et offrir un plateau de charcuterie en provenance directe de Métro avec une piquette vendue à prix d'or dans une ambiance "lounge" ou même "rustique" est malheureusement trop souvent le lot des bars à vins.

Fort heureusement, une "contre-mode" s'est opposée à cela et trouve grâce aux yeux de nombreux bobos. C'est le bar à vins-bio-garantie-sans-OGM-nature. Plus qu'un bar, c'est un vrai discours de politique générale. Et vous connaissez mon opinion sur les vins nature. Bref, quoiqu'il en soit, ces bars assurent quand même souvent des produits de qualité et quelques bonnes bouteilles (non, tout n'est pas à jeter dans les vins nature). C'est typiquement dans un de ces bars que j'ai eu le plaisir de retrouver le Yo No Puedo Mas de Lionel Maurel, l'Antidote du Domaine des Terres Promises, les vins des Foulards Rouges et les côtes du Rhône de la Ferme Saint-Martin. Bon par contre, il faut être prêt à y laisser un bras, la peau des oreilles, un rein ou toute autre partie de votre corps pour y manger et boire. Être bobo a un prix, sacrebleu.

la_cremerie_rue_des_quatre_vents_parisEt enfin, car il y en a, vous avez les perles. Les bars à vins où on aime les bons produits. Le bio/nature n'est pas un critère de sélection, la qualité oui. Et il en est de même pour les mets. Et tout ça pour pas (trop) cher (oui, je vis à Paris, cela laisse un ticket d'entrée élevé par principe). Quand on les trouve ces bars, on ne les lâche pas, et on ne fournit leur adresse qu'à ses amis proches, de peur de les voir noyés (et surtout de ne plus pouvoir y aller tranquille). Pour info, après presque 4 ans de sorties à Paris, je n'en ai trouvé que deux ou trois, c'est dire !

En conclusion, pour ne pas être déçu des bars à vins proposés dans les soirées, proposez vos adresses, ou à défaut choisissez un bar "nature". Et si vous avez un ami oenophile, suivez-le, vous ferez peut-être de belles découvertes !

Tagsparis

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :