Dans la brume des Nebbiolo de Barolo (2/3)

On continue le voyage dans le Piémont Italien, mais nous allons faire un petit crochet par une autre région que le Langhe en passant de l’autre côté du Tanaro, l’affluent du Pô qui traverse la ville d’Alba. Cette région au nord du Tanaro se nomme le Roero, et c’est là que nous retrouvons Giovanni au domaine Matteo Correggia.

Matteo Correggia - Canale d’Alba

Cependant, le père de Giovanni, Matteo, a eu la volonté dès en 1985 de produire dans la région un vin rouge de qualité, challenge réussi avec succès quand on connaît aujourd’hui la réputation du domaine (et que l’on pourra confirmer lors de la dégustation). Cela donnera naissance à de superbes vins, dont un OVNI surprenant de blend Bordelais, le Marne Grigie, qui troque le nebbiolo, dolcetto et autres barbera locaux pour du cabernet franc, cabernet sauvignon, merlot, petit verdot et syrah !

barolo_paysage3

Si les sols argilo-calcaire sont presque rois dans le Langhe, le Roero se distingue par des sols plus sableux et calcaire. Par la conséquente, on y retrouve donc beaucoup de vins plus légers, notamment avec un terroir qui semble plutôt taillé pour des vins blancs.

Les vins du domaine sont tous remarquables par leur équilibre, à la fois puissants, fruités, complexes, mais facile à boire. C’est d’ailleurs une volonté forte de réussir à produire des vins toujours frais, sur les fruits. Pour cela, Giovanni n’hésite pas à faire des essais, que ce soit sur l’embouteillage (et le passage à la capsule à vis sur de nombreux vins en 2008) ou la vinification avec une tentative de réaliser des extractions longues en barrique.

Au total, le domaine exploite aujourd’hui 22 hectares de vigne pour une production d’environ 150 000 bouteilles. 

Vin blanc - Matteo Correggia - Arneis - 2017

matteo_corregia_arneis

On démarre sur un vin blanc, tout de même, on est en Roero ! Produit à base du cépage local, l’arneis, c’est un vin issu de deux vendanges. Une première assez tôt, afin de pouvoir garder de la fraîcheur dans le vin, et une seconde pour avoir l’extraction et la puissance.

C’est réussi, à tel point que le vin offre une grande intensité aromatique sur des agrumes éclatants (notamment le citron qui prédomine) et une acidité impressionnante. Saline, sa finale dénote une certaine minéralité du vin, pas toujours aussi facile que cela à obtenir.

Pays : Italie
Région : Piemont
Appellation : DOCG Roero
Domaine : Matteo Correggia
Cuvée : Roero Arneis
Cépages : Arneis 
Millésime : 2017
Prix : 9€

Vin rouge - Matteo Correggia - Barbera d’Alba - 2016

matteo_corregia_barbera

Le but de ce Barbera d’Alba est de proposer un vin de copains, facile à boire en toutes conditions, sans non plus dénaturer le cépage. 

On retrouve donc un vin aussi intense au nez que fin en bouche, très féminin avec de beaux parfums floraux (violette notamment) et des fruits noirs mûrs fraîchement cueillis. L’acidité est maîtrisée, tout comme les tanins se montrant très soyeux afin de profiter au mieux des fruits et de la fluidité de ce vin.

Pays : Italie
Région : Piemont
Appellation : DOCG Roero
Domaine : Matteo Correggia
Cuvée : Barbera d'Alba
Cépages : Barbera d'Alba 
Millésime : 2016
Prix : 10€

Vin rouge - Matteo Correggia - Ròche d’Ampsèj - 2014

matteo_corregia_roche

On sort des sous-sols sableux pour arriver sur des sols plus argilo-calcaire du Roero pour cette cuvée. Produite exclusivement à base de nebbiolo, c’est un petit peu la star du domaine. Et effectivement, c’est aussi la preuve que le nebbiolo sait parfaitement s’exprimer dans d’excellentes conditions en dehors du Langhe.

SI le fruit est toujours dominant, la palette aromatique du vin propose ici de belles épices, et des notes de sous-bois qui commencent à apparaître, laissant présager une belle évolution. Capacité de garde qui est confirmée en bouche, les nombreux tanins au toucher délicat et l’acidité très tendue allant y fourvoyer.

Pays : Italie
Région : Piemont
Appellation : DOCG Roero
Domaine : Matteo Correggia
Cuvée : Ròche d’Ampsèj
Cépages : Nebbiolo 
Millésime : 2014
Prix : 30€

Vin moelleux - Matteo Correggia - Anthos Passito - 2016

C’est par une forme de passerillage (le passito) que ce vin est produit. Séchés sur des clayettes, les grains de raisin perdent leur eau et gagnent donc en concentration de sucre, permettant de réaliser ce vin ayant aux alentours de 100g de sucre résiduel. 

matteo_corregia_anthos

La première chose qui nous vient au nez est la cerise au kirsch, où cet assemblage réussi de sucre, de fruit et d’alcool. La bouche sait - comme à l’accoutumée ici - garder un superbe équilibre entre l’acidité et le sucre, pendant que les notes de raisin et de fraise viennent chatouiller nos papilles.

Pays : Italie
Région : Piemont
Appellation : DOCG Roero
Domaine : Matteo Correggia
Cuvée : Anthos Passito
Cépages : Brachetto 
Millésime : 2016
Prix : 30€

Ferdinando Principiano - Monforte d’Alba

Retour du sud du Tanaro dans le Langhe et notamment le Barolo... nous allons même à son extrême Sud à Monforte d’Alba pour retrouver Ferdinando Principiano.

barolo_paysage2

Comme pour beaucoup, la famille de Ferdinando possédait la vigne depuis longtemps et vendaient les raisins à du négoce. En 1993, Ferdinando récupère l’exploitation et suit tant bien que mal la mode des vins « parkerisés », à forte extraction. Les résultats sont là, mais ne satisfont pas Ferdinando quant à ce qu’il souhaite produire. C’est ainsi qu’au début des années 2000, il s’oriente vers une production sans pesticides ni levures exogènes. Il est certifié en biodynamie sur ses 20 hectares (environ 100 000 bouteilles) en 2006-2007 puis prends le virage nature en utilisant le minimum possible de souffre.

Vin rouge - Ferdinando Principiano - Dolcetto Sant’Anna - 2017

ferdinando_principiano_dolcetto

Une superbe expression du Dolcetto, rappelant celle que l’on a eu chez G.D.Vajra sur le Coste & Fossati. Bien travaillé, le Dolcetto présente de superbes arômes herbacés, végétaux (l’eucalyptus nous frappe). Ils ne sont cependant pas seuls, et de petits fruits rouges gourmands viennent également nous titiller les papilles. 

A la fois simple à boire, fluide et équilibré, c’est un vin sur lequel on se focus plutôt sur sa richesse aromatique réellement remarquable.

Pays : Italie
Région : Piemont
Appellation : DOC Dolcetto d'Alba
Domaine : Ferdinando Principiano
Cuvée : Dolcetto Sant'Anna
Cépages : Dolcetto 
Millésime : 2017
Prix : Aux alentours de 10€

Vin rouge - Ferdinando Principiano - Barolo Serralunga - 2014

ferdinando_principiano_barolo_serralunga

On repars sur les nebbiolo avec ce Serralunga, nom de la zone géographique au sud-est de la région. 

Puissant et fin à la fois, voilà la manière la plus simple de qualifier ce vin. Racé et équilibré, il présente une belle association du sous-bois, des champignons, de la griotte mûre et des épices. D’une grande élégance, il marie avec succès cette typicité du Barolo qui donne de l’acidité, des tanins et de beaux arômes.

Pays : Italie
Région : Piemont
Appellation : DOCG Barolo
Domaine : Ferdinando Principiano
Cuvée : Barolo Serralunga
Cépages : Nebbiolo 
Millésime : 2014
Prix : Aux alentours de 30€

Vin rouge - Ferdinando Principiano - Barolo Ravera di Monforte - 2015

Cette cuvée Ravera est intéressante à plus d’un titre. La première est son sol, essentiellement constitué de sable là où le reste de la région est plutôt sur l’argilo-calcaire. La seconde est le type de clone de nebbiolo utilisé, le Michet, planté dans les années 30. 

ferdinando_principiano_ravera_monforte

Au final, cet ensemble donne un vin proposant une variété d’arômes surprenants. On passe du végétal (genièvre) aux fruits rouges en passant par la cannelle et le poivre blanc d’une facilité déconcertante. Le tout sans se départir de la puissance, son acidité et son équilibre si typique.

Sa finale, fraîche et minérale, clôture en grâce la dégustation de cette bouteille.

Pays : Italie
Région : Piemont
Appellation : DOCG Barolo
Domaine : Ferdinando Principiano
Cuvée : Barolo Ravera di Monforte
Cépages : Nebbiolo 
Millésime : 2015
Prix : Aux alentours de 45€

Vin rouge - Ferdinando Principiano - Barolo Boscareto - 2011

Le Boscareto est un des terroirs (oserais-je Climat ?) du Serralunga. Et c’est surtout l’un des préférés de Ferdinando ! Issu d’un élevage long (4 ans en fûts, 2 ans en bouteille), on est face à une bouteille déjà mûre à l’ouverture. 

ferdinando_principiano_barolo_boscareto

Et le nez... quel nez (si cela vous rappelle Astérix Mission Cleôpatre, c’est normal) ! Prenant sur la truffe et de superbes notes tertiaires, il n’en perds pas des épices fraîches (poivre blanc, eucalyptus) et du fruit (confit forcément, et de la prune). Chaque inspiration de ces arômes est un voyage puissant que nous propose ce Boscareto.

En bouche, on retrouve le triptyque si bien maîtrisé tanins - acidité - mineralité que l’on a dans l’ensemble des Barolo du domaine. Minéralité qui relève même les épices dans la finale longue et fraîche de ce vin d’exception. 

Pays : Italie
Région : Piemont
Appellation : DOCG Barolo
Domaine : Ferdinando Principiano
Cuvée : Barolo Boscareto
Cépages : Nebbiolo 
Millésime : 2011
Prix : Aux alentours de 80€

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :