Créations de cocktails à base de Clairette de Die

Si réaliser des cocktails est toujours sympa, il est des fois où réaliser des cocktails à partir de recettes peut lasser. Même si la liste est longue, les Old Fashioned, Fizz, Daïquiri, Sour et Margarita ont tendance à lasser et, tel Harry MacElhone au Harry’s Bar, on veut tenter de créer ses cocktails. Alors oui, ce n’est pas encore au niveau du Bloody Mary, mais promis, on va essayer de bien faire !

Tous les cocktails de cet article sont donc des créations de l’auteur...tout comme les noms des cocktails !

Clairette’s Cup

cocktail_clairetteIngrédients :

  • 4cl de Rhum ambré
  • 2cl de Merlet Trois Citrus (ou tout autre Triple Sec)
  • 1cl de jus de citron
  • Clairette de Die (ici Jaillance)

Dans un verre à mélange, mélanger le jus de citron, le triple sec et le rhum. Remuez avec de la glace, puis passez au chinois dans une flûte à champagne. Compléter avec la Clairette.

Le Rhum sélectionné ici était un rhum vieux HSE. Je pense qu’un rhum vieux s’accordera mieux avec ce cocktail, offrant une charpente qui aurait manqué sinon. Le rhum blanc risque d’être trop porteur de fruits et écrasera la Clairette. Sinon, un rhum blanc industriel (type Bacardi), mais on perdra la typicité du rhum...dommage non ?

Pourquoi Clairette’s Cup ? Tout simplement car ce cocktail me rappelle beaucoup le célèbre Pimm’s Cup (Pimm’s, orange, citron, limonade). C’est frais, léger, idéal donc pour un pique-nique sur l’herbe en été…

House by the Sea

clairette-traditionIngrédients :

  • 4cl de Gin
  • 2cl de jus de citron
  • 1cl de liqueur de Sureau (Saint-Germain)
  • Clairette de Die (ici Jaillance)

Dans un verre à mélange, mélangez le jus de citron, la liqueur de sureau et le gin. Remuez avec de la glace, puis passez au chinois dans une flûte à champagne. Compléter avec la Clairette.

Le gin utilisé est un Bombay Sapphire, avec son caractère, mais pas non plus trop épicé. Préférez un gin marin à un gin épicé afin de ne pas trop “encombrer” le cocktail.

Le nom n’a pas besoin d’explications non ? C’est un cocktail à boire en terrasse, face à la mer...ou face à un lac si l’on se cache dans les Alpes, là où les baies de sureau du Saint-Germain sont cueillies…

The Girl in the Fireplace

Ingrédients :

  • 4cl de Gin
  • 2cl de jus de citron
  • Un dash de Plum Bitter
  • Clairette de Die (ici Jaillance)

girl_in_the_fireplaceJetez un ou deux dash de bitter de prune (dans notre cas, celui de Fee Brothers) dans une flûte à champagne. Bien faire rouler le bitter contre toute la paroi du verre. Oubliez la flûte.

Dans un verre à mélange, mélangez le jus de citron et le gin. Remuez avec de la glace.

Jetez le bitter du verre afin de ne laisser que l’arôme, puis versez dans le verre la préparation en la passant au chinois. Complétez avec la Clairette.

Ici, vous pouvez vous faire plaisir sur un gin plus épicé, comme le Bombay East. Cela offrira une belle ampleur au cocktail. Pour le reste, faites vous plaisir.

Le nom ? Si vous me connaissez, vous savez que je suis un grand fan de Doctor Who...et The Girl in the Fireplace est certainement un des meilleurs épisodes “moderne” de cette série. Dans l’épisode, le Docteur qui voyage dans le temps et l’espace rencontre Madame de Pompadour, c’est d’ailleurs elle la fille dans la cheminée...et je pense que ce cocktail aurait pu vraiment plaire (du moins je l’espère) à Madame de Pompadour…

1 comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :