Ces vins du monde...

Il est vrai, je parle beaucoup de vins français ici (comme en témoigne ma petite rubrique de vins étrangers. Pourquoi ? Tout simplement car je n'avais jamais encore vraiment goûté les vins du reste du monde (#chauvin). Un peu d’Allemagne par-ci, un peu de vins hongrois par-là, mais par rapport à ma consommation moyenne, cela représentait vraiment peu.

Au-delà de mon chauvinisme honteux, deux raisons se posaient aussi : Primo, le vin étranger est cher en France. Agiter devant mes yeux un pinot noir de la Sonoma Valley à plus de 50€ me fait inexorablement glisser le regard vers la côte de Nuits…Bref, la cata.

Secundo, j’ai goûté pas mal de vins du monde à une époque, et aucun ne m’avait vraiment scotché. Tu goûtes, c’est pas mal, tu te dis mouais, puis tu retournes acheter un Riesling d’Alsace, un Chardonnay de Bourgogne

Sauf que j’ai eu la mauvaise idée de passer par le Wine & Spirit Education Trust qui t’apprend qu’il y a autre chose que la France, ainsi que d’organiser des évènements dans une petite cave qui a pas mal de belles choses du monde entier.

Donc forcément, tu t’ouvres, tu goûtes, tu taïstes.

Et tu trouves des trucs qui enfin te scotchent, te font dire « ah ouais, ce truc là c’est bon en fait ! Et en plus, ça ressemble pas à ce que j’ai à la maison ! ».

Victoire des vins du monde, défonçage de chauvinisme et zyeutage de ce qui se fait ailleurs. Et pas uniquement en Europe, mais même loin (genre tu dois prendre l’avion pendant plus de 3h et/ou un bateau pendant quelques semaines si tu es aviophobe).
Et voilà les quelques coupables de ce retournement de situation :

freestone_joseph_phelpsJoseph Phelps Freestone 2007

Bon, ok, on démarre sur celui qui m’a le plus claqué. En même temps, me plaire sur un pinot noir en sortant non seulement de Bourgogne, mais aussi de France n’était pas chose facile. Et ici, il faut dire ce qui est, ce pinot noir de la Sonoma Coast est juste bluffant. L’équilibre est remarquable, ainsi que sa fraîcheur et sa finesse. Complètement maîtrisé, délicat, non, vraiment un vin impressionnant en fait.

Pays : Etats-Unis
Région : Californie – Sonoma Coast
Domaine : Joseph Phelps
Cuvée : Freestone
Cépage : 100% pinot noir
Millésime : 2007
Prix : Aux alentours de 60€

mount_horrocks_rieslingMount Horrocks 2012

Tout comme le vin précédent, ce Riesling nous vient d’un domaine travaillant en biodynamie. Mais ici, nous sommes dans un tout autre lieu : l’Australie. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce riesling est plaisant : d’une netteté sans faille, les notes d’agrumes sont bien présentes, accompagnées de quelques notes plus exotiques.

Pays : Australie
Région : Clare Valley
Domaine : Mount Horrocks
Cuvée : Watervale Riesling
Cépage : 100% riesling
Millésime : 2012
Prix : Aux alentours de 30€

Seresin Sauvignon Blanc 2010

seresin_sauvignon_blancRestons en Océanie avec ce sauvignon blanc de Nouvelle-Zélande, de la région de Marlborough. Ce vin est hyper intéressant par son volume très ample (pour un sauvignon), tout en offrant une grande fraîcheur et intensité. Ce vin est aussi issu d’un domaine œuvrant en biodynamie… Coïncidence ?

Pays : Nouvelle-Zélande
Région : Marlborough
Domaine : Seresin
Cuvée : Sauvignon Blanc
Cépage : 100% sauvignon blanc
Millésime : 2010

Prix : Aux alentours de 30€

Et pour finir, je laisse la parole à deux amis amateurs qui m’ont envoyé il y a déjà un certain temps cette dégustation…qui visiblement leur a plu !

L'Ormarins 1988

Robe : Profonde et peu lumineuse. Couleur rubis profond, peu de jambes mais un maintien de collerette important. Peu de transparence
Nez : Fort et rond avec une pointe d'acidité. Noix grillées, mûres et pruneau
Une attaque souple qui monte en puissance, les arômes de noix se développent et les pruneaux prennent le dessus. Les parfums restent sur l'avant de la langue puis remplissent le palais. Les tanins sont bien présents avec une belle astringence qui assèche la langue et disparaît doucement. Les saveurs sont sèches et on trouve peu la mûre ressentie au nez. La longueur en bouche est agréable car très présente dans sa douceur. Les arômes puissants persistent et ne s'éteignent qu'au bout de longues minutes.

Pays : Afrique du Sud
Région : Francschhoek
Domaine : L’Ormarins
Cuvée : Cabernet Sauvignon
Cépage : 100% cabernet sauvignon
Millésime : 1988
Prix : Je cherche encore…

4 comments

  1. Larry Levan 25 août, 2014 at 23:06 Répondre

    WSET à l’école du vin ?
    Parce qu’il y 3 mois je n’ai pas du tout eu ces quilles là, donc c’est intéressant de savoir s’ils renouvellent souvent leur sélection…

  2. Eric 28 juillet, 2014 at 11:38 Répondre

    Article intéressant, néanmoins, vous pouvez trouver qlqs vins étrangers chez Nicolas, ils ont une gamme intéressante, bien que pas assez large à mon goût (je dis ça car je consomme plus de vin étrangers que de vins Français ^_- ), et il y en à pour toute les bourses… De 5 a 40€.
    Si vous voulez qlqs idées, sur quoi déguster, faites-moi signe…
    J’ai visité de nombreux régions viticoles dans le monde, et serai ravi de partager mon expérience… (Dans qlqs jours, je visite des vignobles en Bulgarie).
    Bonne continuation.
    Éric.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :